Après des hésitations toute la semaine, le départ est donné sous la pluie à 10h45 de la côte saint André. Le plan est de profiter d'une fenêtre météo entre 14 et 16h pour monter au refuge de la Lavey sans se faire doucher et dormir sous la tente. Après un coup de téléphone au refuge du parking, nous déchargeons les duvets et matelas, sauf Daniel toujours hésitant. La montée au refuge est courte mais très jolie avec un torrent à plein bouillon et de nombreuses cascades qui tombent de tous les versants. Premier plan réussi, nous arrivons sec à un petit refuge au fond d'une belle vallée. La pluie recommence à tomber avant un magnifique soleil pour le couché sur les jolies sommets autour. Le plan pour le lendemain est départ tard (7h) pour laisser de l'avance aux 2 cordées qui prévoient un départ à 4h30.

Après 2 heures de montée et une petite traversée en neige, nous sommes au pied de la voie. Nous enfilons les baudriers pour 2 cordées Louis, benjamin d'une part et Daniel, Laure et Didier. C'est parti avec Daniel en tête, la progression est rapide sur un rocher sans grande difficulté et une arête pas très aérienne. Le temps est beau et sans vent, ce qui nous permet d'admirer le magnifique paysage. Après 4h de grimpe les corps commencent à fatiguer et le bout est encore loin, nous ferons donc la pose casse croûte (même si elle était prévu au retour au refuge pour certain). Après plusieurs descentes un peu plus difficiles et remontées, nous arrivons en vu du sommet enneigé au bout de 6 heures, il est 15h. Pour sortir nous chaussons les crampons et naviguons sur la crête plusieurs fois pour trouver le chemin de descente sans succès. Heureusement nous apercevons les cordées précédentes en bas des 2 rappels de descentes, et nous les rejoignons rapidement en haut du goulet de descente très enneigé*. Les 2 cordées précédentes sont en désescalade et bloquent le goulet. Daniel prend l'initiative de poser un relais sur une cordelette et descend dans le goulet, il aidera les 2 cordées à reprendre la descente à partir des relais. Nous attendrons 2h sanglé à la paroie avant d'enchaîner les 4 relais de descente. Enfin nous somme en bas de la paroie, il est 19h30, nous posons les baudriers, et attaquons les 900m de descente qui nous séparent du refuge. 

Au refuge nous finissons le repas de midi et refaisons les sacs avant la de débuter à 22h la descente finale. Après 1 heure de descente rapide à la frontale, les téléphones reprennent vie pour nous apprendre que tout le monde est inquiet et que Olivier a prévenu les secours. Nous arrivons aux voitures à 23h30 fatigués, Benjamin part immédiatement, il était prévu qu'il nous quitte tôt! 

Nous finissons les fraises et les très bons cookies de Laure laissés dans la voiture, puis nous reprenons la route. 

L'arrivée à la côte saint André à 2h lundi matin clôture cette belle 1ére sortie avec Daniel pour moi. 

 

A plus pour de belles aventures. 


 

Date de début : samedi 15 juin 2024

Nombre de jours : 2

Lieu : Aiguille d'entre Pierroux / Écrins

Nombre de participants : 5

Voir la sortie sur le calendrier